Retour
Fonctionnalité
Iphigénie
Randonner

Apprendre à lire une carte IGN en 7 étapes

Team Iphigénie
May 25, 2023
Apprendre à lire une carte IGN en 7 étapes

Comment bien lire une carte IGN ?

Savoir lire une carte IGN, c’est la base si vous envisagez de randonner. En déchiffrant toutes les informations qui s’y trouvent, vous serez capable d’éviter les obstacles, d’anticiper une difficulté ou encore de vous repérer pour ne pas vous perdre ou pour retrouver rapidement votre chemin.

📱Iphigénie, c'est l'application mobile de référence pour la cartographie.

Téléchargez-la dès maintenant sur l'App Store et Google Play pour toutes vos randonnées, en France comme à l'étranger. 

Bien choisir sa carte

D’abord, il faut choisir la carte qui sera adaptée à vos besoins. IGN en édite de différentes échelles et chaque échelle convient à un usage. 

Les cartes routières

Les cartes routières sont à petite échelle, c’est-à-dire qu’elles sont peu détaillées. Elles conviennent aux trajets en voiture (ça marche aussi pour la moto 😉). Il y en a trois types : 

  • Les cartes nationales au 1 : 1 000 000 (1 cm sur la carte équivaut à 10 km sur le terrain).
  • Les cartes régionales au 1 : 250 000 (1 cm = 2,5 km sur le terrain). 
  • Les cartes départementales au 1 : 150 000 (1 cm = 1,5 km). 

Lire une carte IGN de ce type est relativement simple puisque l’on regardera majoritairement les axes routiers et les villes et villages.

Les cartes pour le tourisme et les activités outdoor

Ensuite, il y a les cartes avec une échelle plus grande qui sont donc plus précises. Elles conviennent pour découvrir un territoire, l’explorer et faire des activités outdoor. Vous trouverez dans cette catégorie :

  • Les cartes Top 200 au 1 : 200 000 (1 cm = 2 km). Elles conviennent bien pour un voyage à vélo. Elles détaillent le relief, indiquent les points d’intérêts et les chemins de Grande Randonnée.
  • Les cartes Top 100 au 1 : 100 000 (1 cm = 1 km). Elles sont parfaites pour le tourisme (à pied ou en voiture) et le vélo quand on veut connaitre les sites patrimoniaux, les points de vue et les itinéraires de randonnée.
  • Les cartes Top 75 au 1 : 75 000 (1 cm = 750 m). Conçues pour les activités outdoor, elles fournissent de nombreux détails comme les itinéraires de randonnée, les gites d’étapes et refuges, les sites d’escalade, les sites de vol libre, etc.
  • Les cartes Top 25 et Série Bleue au 1 : 25 000 (1 cm = 250 m). Bien connues des randonneurs, ces cartes sont idéales pour arpenter un territoire puisqu’elles livrent encore plus d’informations que les précédentes : sentiers, rivières, sources, grottes, habitations, campings, bases nautiques, zones remarquables, etc.

Sur une appli comme Iphigénie, vous pouvez lire une carte IGN numérique en zoomant et dézoomant. Ainsi, vous naviguez instantanément entre plusieurs échelles. C’est très utile pour se repérer rapidement et visualiser le chemin qu’il reste à parcourir. 

Savoir lire le relief : courbes de niveau

Avant de partir marcher en zones montagneuses, c’est important d’avoir visualisé sur la carte les courbes de relief. Ça vous permettra de connaitre le niveau de difficulté de l’itinéraire que vous avez envisagé.

Les traits orange sur les cartes IGN correspondent aux courbes de niveau. Si vous suivez la ligne, vous aurez tous les endroits qui se situent à la même altitude. Vous pouvez aussi les trouver en bleu dans les zones de glaciers ou de névés et en gris dans les zones rocheuses.

En plaine, la distance réelle entre deux lignes qui se suivent est de 5 mètres. Alors qu’en zone montagnarde, elle est généralement de 10 mètres, mais pas toujours, donc il vaut mieux vérifier sur la légende afin d’être sûr de lire une carte IGN correctement.

Tous les cinq traits, vous trouverez la courbe « maîtresse » (le trait est plus épais). L’altitude est inscrite sur cette ligne et elle se lit dans le sens du sommet. Pratique pour savoir dans quel sens ça monte !

Connaitre le dénivelé

Vous pouvez connaitre le dénivelé total de votre randonnée en calculant la différence entre l’altitude indiquée par la ligne de niveau de votre point de départ et le point coté. Ce point est le nombre en noir indiquant l’altitude d’un sommet ou autre point de relief (col, volcan, etc.). 

Et pour vous faire une idée du pourcentage de la pente sur un passage, observez les courbes de niveau. Plus elles sont éloignées les unes des autres, moins la pente sera faible. Inversement, si les courbes sont très serrées, alors le dénivelé sera important.

Lire une carte IGN pour repérer le type de relief

Une courbe de niveau en cercle représente soit un sommet, soit une cuvette. 

Pour les différencier, c’est simple : s’il y a une flèche, c’est un creux, s’il y a un point au centre, c’est une proéminence.

Sur certaines cartes, vous pouvez voir un ombrage apparaitre à certains endroits. Appelé ombré ou estompage, il permet de mieux se rendre compte du relief. Plus l’ombre est intense, plus la pente est raide.

Bien comprendre les couleurs et symboles

Assez logiquement, la couleur bleue représente l’eau : rivière, lac, étang, etc. Mais voici quelques infos plus précises :

  • rond bleu : sources
  • bleu foncé : activités nautiques et de ski
  • zones vertes : bois ou forêt  
  • forêts de feuillus : ronds verts
  • forêts de conifères : triangles verts
  • étendues blanches en zone de plaine : champs
  • étendues blanches en zone de montagne : alpages 
  • les glaciers sont aussi en blanc
  • rose : informations touristiques comme musée, itinéraire de randonnée, camping

Les refuges sont représentés par une icône de maison en rose. S’il est tout coloré avec une porte laissée blanche, alors il s’agit d’un refuge gardé. S’il y a juste le contour avec une porte, le refuge n’est pas gardé et si l’icône n’a pas de porte, alors c’est un simple abri.

Bien distinguer les différentes routes, chemins et sentiers

Lire une carte IGN pour partir en randonnée, c’est avant tout savoir distinguer les différents types de chemins.

Les pistes et autres routes non revêtues (c’est-à-dire pas forcément très entretenues) sont représentées par une double ligne de tirets. Elles peuvent être empruntées avec un véhicule. Mais regardez bien d’abord sur la carte si vous voyez une barrière. Si c’est le cas, vous ne pourrez pas vous y engager.

Les chemins larges sont ce qu’on appelle les chemins noirs, car ils sont symbolisés par un trait noir continu. Seuls les 4x4 peuvent les prendre.

Les tirets noirs désignent des sentiers et chemins étroits. On ne peut les emprunter qu’à pied.

Une ligne rose épaisse est un sentier de grande randonnée ou un GR de pays. Vous verrez indiqué dessus GR ou GRP. Dans le cas contraire, il s’agira plutôt d’une voie verte.

Une ligne rose plus mince est un sentier de petite randonnée (PR).

Une ligne rose en tiret désigne un sentier qui n’est pas toujours bien balisé.

Une ligne rose en pointillé, c’est un sentier pas forcément balisé avec en plus un ou plusieurs passages délicats.

Quant aux lignes bleues discontinues, elles désignent un itinéraire de ski de randonnée.

Lire une carte IGN dans l’app Iphigénie

Dans l’application Iphigénie, vous trouverez, entre autres, les cartes IGN France, IGN Belgique et IGN Espagne. 

Vous pouvez charger les cartes du territoire français à grande échelle et avoir aussi accès aux cartes topographiques, de tourisme, administratives, routières, ainsi qu’aux vues satellitaires ou aériennes.

Retrouvez l’ensemble des cartes disponibles dans l’appli Iphigénie.

Sur Iphigénie, vous pouvez visualiser un ou deux fonds de carte en simultané (avec un avant et un arrière-plan). En jouant sur leur transparence, vous naviguerez entre les différentes vues et avoir un maximum d’infos en un minimum de manip.

Pour en savoir plus et apprendre à configurer les fonds de cartes et les calques, regardez cette vidéo.

En plus des fonds de cartes, l’appli vous permettra aussi de charger des claques. Un calque qui est très utile pour les randonneurs et les skieurs, c’est celui des pentes à + 30°. Grâce à lui, vous identifierez facilement les zones à risque d’avalanches et pourrez choisir de modifier votre itinéraire si vous estimez que le danger ou la difficulté sont trop grands.

Pour terminer, voici une dernière astuce pour lire une carte IGN dans Iphigénie (mais il y en a plein d’autres !). Si vous tapez trois fois sur votre écran, la carte s’oriente automatiquement et se positionne par rapport à votre sens de marche. C’est très pratique pour identifier les sommets et mieux se repérer lorsque l’on est en mouvement.

Après la lecture de cet article, on espère que vous avez désormais toutes les bases utiles pour mieux interpréter une carte IGN. 

Bon voyage ou bonne randonnée et à bientôt pour d’autres infos !

Retrouvez Iphigénie, l’app cartographique de référence sur iOS et Android

Pour préparer et partager vos sorties en montagne, retrouvez aussi l’application Whympr sur iOS et Android

Randonner
Iphigénie
Fonctionnalité
Tuto
Les cartes IGN sur Iphigénie en détail

Retrouvez les cartes IGN que l'on retrouve dans l'appli Iphigénie, captures d'écran à l'appui.

Denis de Winter
March 29, 2024
Iphigénie
Randonner
Avez-vous le budget pour randonner léger ?

Retrouvez la dernière vidéo de la Tanière de JR sur sa célèbre chaîne Youtube. JR nous donne toutes ses astuces pour partir en rando le coeur et surtout le sac léger, et ça, sans casser la tirelire.

Team Iphigénie
March 11, 2024
Fonctionnalité
Iphigénie
Randonner
Que faire quand on a oublié d’arrêter Iphigénie en fin de randonnée ?

Un grand classique de la rando : on reprend sa voiture et on rentre. Arrivé à la maison, on s'aperçoit qu'on a enregistré la randonnée, mais aussi plusieurs kilomètres de trajet en voiture. Oups ! Que faire ? On vous dit tout.

Denis de Winter
February 20, 2024