Retour
Randonner
Iphigénie

Randonnée en famille : 4 conseils pour rendre heureux les petits marcheurs !

Sylvain Bazin
September 9, 2022
Randonnée en famille : 4 conseils pour rendre heureux les petits marcheurs !
Rando en famille

Rando en famille : les conseils de Sylvain Bazin pour bien en profiter.

 

Randonner en famille avec ses enfants est un plaisir immense et surtout partagé. Quelle joie de voir toute la famille réunie autour d’une activité saine, en pleine nature, source inépuisable de sensations et de découvertes. Néanmoins, un enfant, du nourrisson à l’ado, ne peut pas marcher comme un adulte, ou en tout cas pas toujours avec la même motivation. Voici les 4 conseils de Sylvain Bazin, pour adapter et pimenter la balade pour toute la famille ! 

1 - Distance, dénivelé, poids : s’adapter aux capacités physiques des enfants pour bien randonner en famille

Devenir parent ne signifie pas arrêter la randonnée ! Si lorsque l’enfant est tout petit, un porte-bébé de randonnée permet d’effectuer des randonnées quasiment normales, à condition bien sûr de respecter des pauses et de ne pas s’aventurer sur des terrains trop dangereux, ni de monter trop haut en altitude. 

Ensuite, les choses se corsent un peu lorsque votre bambin aura envie de marcher lui aussi (et qu’il sera trop lourd pour que vous le portiez longtemps !), ce qui en soi est une excellente nouvelle ! Bien sûr, vos randonnées familiales devront alors largement s’adapter : un enfant de 4 ans ne marche guère à plus de 1 km/h, à 8 ans sa moyenne sera de l’ordre de 3 km/h. Bien sûr, les distances seront réduites. 

On entend souvent 1 an = 1 kilomètre, mais cela n’a rien d’une règle. Certains enfants pourront faire beaucoup plus, d’autres moins. Le tout sera de leur donner le goût de la marche, de la découverte en nature en s’adaptant à chacun, à son niveau, son envie. Le pousser est dangereux, pour sa santé et pour son goût de l’effort, surtout avant 8 ans. 

Entre 8 et 12 ans, ils n’auront pas de problème à marcher 15 kilomètres par jour et pourront effectuer des randonnées itinérantes faciles avec vous. 

Avant 4 ans, on évitera de leur faire porter quelque chose, à part leur doudou ! Ensuite, les poids ne devront pas dépasser 3 kilos avant 8 ans, 5 kilos ensuite jusqu’à 12. Il faut bien entendu tenir compte de la morphologie, du poids de corps et de la taille de chacun. Retrouvez aussi les conseils de Sylvain Bazin pour préparer le sac parfait pour une grande randonnée. 

En y allant progressivement, vos enfants pourront vraiment apprendre à aimer la randonnée et les moments partagés seront magiques !

iphigenie-randonner-famille

2- Randonner en famille et avec les animaux ! 

Être accompagné par un copain à quatre pattes peut rendre la randonnée plus ludique pour les enfants. Si vous avez un chien, bien entendu, c’est très bien.  

Randonner avec un âne est aussi une activité très appréciée des familles. L’âne marche et porte les bagages, les enfants s’amusent et apprécient sa compagnie, les parents et eux s’occupent de l’animal le soir à l’étape. 

C’est une belle expérience à partager sur les traces de Stevenson, ou ailleurs. On trouve de nombreux itinéraires où il est possible de louer un âne et de partir avec lui en itinérance pour quelques jours. Les kilométrages quotidiens resteront réduits et adaptés à l’âge des enfants (pas de l’âne !).

La randonnée en famille peut aussi être l’occasion d’observer des animaux dans leur milieu naturel, une source d’apprentissage, de joie et de découverte incomparable pour un enfant. Même si, bien entendu, ces rencontres animales ne sont jamais garanties, vous pouvez sélectionner des parcours où vous savez que les chances de croiser une marmotte, un bouquetin ou des oiseaux sont bonnes.

iphigenie-randonner-animaux

3- Impliquer les enfants dans la rando

 

Les enfants aiment souvent marcher, mais on peut leur donner davantage le goût de la randonnée en tenant compte de leur rythme, de leurs envies et de leur soif de découverte. Ainsi on peut : 

  • Les impliquer dans le choix de l’itinéraire, la lecture de la carte, ce qui les rendra responsables et leur fera prendre leur rôle au sérieux dans l’équipée familiale ! 
  • Les laissez les marcher en tête.
  • Les laisser prendre les photos. Pour immortaliser leurs propres émotions !
  • Leur laisser le temps de vivre des petites aventures pendant la randonnée : escalader une petite colline, construire un barrage, traverser une rivière… sans risque évidemment et sous surveillance ! 

Lorsque vous randonnez avec eux, prenez le temps : accordez-leur des pauses, le temps de jouer, le temps de se reposer… quitte à oublier vos objectifs de randonnée du jour ! 

Pour terminer avec les objectifs, sachez aussi leur proposer des buts de randonnée qu’ils apprécieront : un lac pour se baigner une fois arrivé, une cabane où prendre le goûter, une nuit en refuge… De quoi motiver vos apprentis randonneurs !

iphigenie-randonner-famille-enfants

4- Rendre la marche plus ludique en famille

Les enfants peuvent aussi avoir quelques moments de lassitude lors d’une randonnée. Leur proposer des jeux, tout à fait compatibles avec la marche et qui ne nécessitent pas d’arrêt – au contraire ils se pratiquent en marchant - peut être une bonne solution. Ces petits jeux vont égayer la randonnée et la rendre plus ludique, pour vos enfants et même pour vous ! En voici quelques-uns : 

- « Le 1er qui trouve » : lancez des défis aux enfants en fonction de l’environnement dans lequel vous vous trouvez : le 1er qui trouve une fleur jaune, une trace d’animal…

- La chasse au trésor : préparez une liste de trésors à trouver avant de partir et chaque enfant devra essayer de ramener le plus d’objets possible : une feuille en forme de cœur, un caillou coloré…

- La file indienne : placez-vous en file indienne, le joueur situé devant choisit un son déclencheur (le gazouillement d’un oiseau, un aboiement, le meuglement d’une vache). Lorsque vous entendez le son, le joueur situé devant vient en queue de convoi et ainsi de suite. Continuez jusqu’à ce que tout le monde ait fait son tour !

- « Drôle de marche » : défiez vos enfants d’adopter la démarche d’un animal sur une distance réduite : « Marche comme un chimpanzé jusqu’au croisement », « jusqu’au panneau, marche comme un canard »… Sûr que les fous rires seront au rendez-vous !

- « LES TÊTES ET LES QUEUES » : le premier joueur dit un mot composé, par exemple « sac de billes ». Le joueur suivant prend la dernière partie du mot et forme un autre mot composé, par exemple : « bille en tête ». Le suivant pourra dire « tête de cochon ». Le jeu continue jusqu’à ce qu’un joueur ne puisse pas trouver de mot composé.

- Repérer l’alphabet dans la nature : c’est un jeu participatif qui pourra vous occuper un bon moment. Certaines lettres peuvent donner un peu plus de fil à retordre, c’est là qu’il faut être créatif ! 

iphigenie-randonner-famille-fille

Vous l’avez compris, pour bien randonner en famille, la règle de base c’est de s’amuser ! Profitez de ce temps passé ensemble pour en apprendre plus sur la nature qui vous entoure. Montrez à vos enfants comment lire une carte sur Iphigénie par exemple ou bien créez leurs traces sur des applications outdoors communautaires telles que Whympr

Retrouvez Iphigénie sur iOS et Android

Pour préparer et partager vos sorties en montagne, retrouvez aussi l’application Whympr sur iOS et Android

Iphigénie
Randonner
La raquette à neige, c’est le pied ! 

Pourquoi ne pas faire de la raquette à neige en hiver lorsque la rando nous manque trop ? C'est un sport très facile et ludique à pratiquer. Voyons plutôt.

Sylvain Bazin
November 18, 2022
Iphigénie
Randonner
3 excellentes raisons de randonner l’hiver

L’hiver n’est pas la saison rêvée des randonneurs. On a souvent envie d’oublier ses chaussures de randonnée pour se réfugier au coin du feu. Voici donc 3 excellentes raisons de randonner l’hiver pour se garder motivé ! 

Sylvain Bazin
November 9, 2022
Iphigénie
Grâce au 1 % Iphigénie aide Sylv'ACCTES à préserver les forêts françaises

Iphigénie s'engage à préserver les forêts françaises

Team Iphigénie
October 31, 2022